Interview du développeur de l’appli TAGdroid

tagdroid_image3

Bonjour, peux tu te présenter (âge ? profession ?)

Bonjour, j’ai 21 ans, je suis Grenoblois et étudiant à l’Université Joseph Fourier (UJF) en Master 2 Pro ISTRe : Intégration des Systèmes Temps Réels (parcours en alternance) sur le domaine universitaire.

Donc comme vous pouvez le constater, ma formation se situe au milieu des 2 mondes de l’électronique et l’informatique. On comprend rapidement ma passion pour les nouvelles-technologies.

Depuis quand t’intéresses-tu à l’informatique et depuis quand à Android ?

L’intérêt pour l’informatique ?

Je l’ai depuis mon adolescence, j’ai fait des sites web pour des associations. Plateforme CMS type Joomla, WordPress puis PHP/CSS et aussi un site en Flash (un peu obsolète me diriez-vous aujourd’hui).

L’attrait pour Android par contre, ça date mon premier smartphone (début 2010 quand Android commencait à se démocratiser) avec un HTC Desire. J’ai ensuite eu un Nexus S puis maintenant un Nexus 4.

As-tu aussi un Windows Phone ou un iPhone ?

Pour ma part, aucun intérêt d’avoir un second téléphone et encore moins un non-Android. Loin de moi l’idée d’avoir un iPhone, quand on voit le prix d’un haut de gamme comme un Nexus 5 qui vient de sortir, pourquoi voudrait-on entrer dans le cercle de la Pomme si ce n’est pour dépenser de l’argent dans une marque plutôt qu’un produit.

Est-ce que tu développes aussi sur iPhone ou Windows Phone ?

Non, seulement sur la plateforme Android. Je me suis renseigné sur le développement iOS, mais trop de contrainte (pas d’iPhone sous la main, licence développeur chère (80€/an), programmation Objective-C, etc.). Au final, l’exclusivité Android de mon application ne me déplaît pas tant que ça ^^

Outre TAGdroid, as tu d’autres projets ?

J’aimerai avoir d’autres projets, mais malheureusement les idées ne fleurissent pas, et le développement de TAGdroid jusque là ne me poussais pas vraiment à chercher l’idée révolutionnaire. D’autant plus qu’au vu de la concurrence de développeur, il faut avoir l’idée mais aussi la rapidité de conception. Je reste évidemment ouvert à toute proposition extérieure notamment pour du freelance.

Tu as fait une mise à jour récemment sur TAGdroid ?
Peux-tu nous la présenter ?

BONNE NOUVELLE ! Une mise à jour est arrivée. Il y a quelques nouveautés notamment sur l’apparence.

Malheureusement, pour coller un minimum au délai que je m’étais fixé, j’ai du écourter le développement. Donc il reste encore pas mal de chose à faire, et c’est pas les idées qui me manquent. J’avouerai qu’un peu d’aide d’un développeur Android ne serait pas de trop. Un lycéen m’a aidé pour référencer toutes les géolocalisations des stations des lignes de bus, et ça m’a fait gagner pas mal de temps, mais comme il n’a pas de connaissance informatique, ça s’arrête la.

Il s’agit d’une mise à jour, résultat de près d’un an de travail.

Dans un premier temps, la structure globale de l’application a été revue pour se rapprocher de la standardisation des applications Android comme le préconise Google. Le développement a pris tellement de temps que les normes ont même changé en cours de route. J’en ai profité pour corriger des incohérences graphiques tout en gardant une simplification dans la navigation. On découvre ainsi un logo un peu plus propre, les boutons retravaillés selon le style minimaliste que l’on retrouve un peu partout maintenant.

La nouvelle API Google Map a été mise à niveau vers sa version 2, on peut désormais incliner la caméra. J’espère voir arriver bientôt le mode “Earth” qui permettra d’afficher les bâtiments 3D.

Pour ce qui est du réseau en lui même, la ligne E a été intégrée pour que l’on se fasse une idée de la futur ligne. Une bonne partie des lignes ont été corrigées depuis les modifications effectuées par la TAG début septembre. L’affichage des stations d’une ligne est plus propre qu’avant et intègre le plan PDF de chaque ligne.

Toutes les stations sont désormais géolocalisées et cela grâce à un jeune collaborateur Alexandre LOUVRIER qui s’est proposé de m’aider dans cette tâche assez chronophage. Je tiens donc à le remercier fortement parce que je serai peut être encore en train de travailler la dessus. ^^

Dans l’affichage de la station, on découvre désormais une vue satellite de l’arrêt. L’affichage des directions des prochains tramways est trié par ordre alphabétique pour éviter toute confusion lors d’un rafraîchissement de page. Un pop up d’alerte est également présent en cas d’alerte info-trafic sur la station.

La page “Proximité” affiche maintenant l’adresse calculé en fonction des paramètres de “Position”.

Pour l’actualité, un nouveau flux RSS a été ajouté pour afficher les nouvelles du SMTC (Syndicat Mixte des Transports en Commun de l’agglomération grenobloise).

La partie informative sur les titres de transports a évolué selon les nouveaux tarifs en vigueur au 1er Septembre 2013.

On retrouvera également l’intégration d’une page de bienvenue qui sert de tutoriel/description, intégration de sonde pour observer le comportement utilisateur (analyse de ce qui intéresse les gens dans l’application, à quel heure, sur quel type de smartphone, etc.), et enfin un système de push notification qui me permet d’envoyer une notification à tout les utilisateurs pour les informer de perturbation, grêve, plantage reseau, etc.

Pour terminer, je regrette que l’application ne soit supportée qu’a partir d’Android 3.0 depuis la derniere MAJ mais les délais ont été sérrés et je n’ai pas pu faire autrement. La publicité, autrefois sous forme de bandeau publicitaire, a été remplacé par une annonce interstitielle. Ca peut déranger certains, mais l’application étant gratuite, ce moyen là était le plus judicieux pour ma compensation financière.

Bien évidemment, il y a encore tout un tas de fonction qui ne demandent qu’à être implémentée et j’espère vous les faire découvrir lors de la prochaine mise à jour. 😀

Voilà tout est dit, je vous laisse maintenant vous faire votre propre opinion de l’application, si ce n’est pas déjà fait ! 😉

TAGdroid sur le Google Play Store.

23

15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *